Une vie / d'après le roman de Guy de Maupassant

Théâtre

Pièce de théâtre « Une vie » / d’après le roman de Guy de Maupassant, avec Clémentine Célarié

« Une vie, voyez vous, ça n’est jamais si bon ni si mauvais qu’on croit. »
C’est sur cette phrase que Maupassant achève son premier roman.
Il nous raconte l’histoire de Jeanne. Une vie parmi d’autres.
Avec toutes les découvertes, les grandes joies, les plaisirs, les désillusions, et les souffrances que cela
comporte.
Une vie parmi d’autres, et toutes les vies en une. Jeanne est à elle seule toutes les femmes.
Les saisons de l’existence se suivent, l’amour et la mort se succèdent, et l’éternel recommencement
est là, tout près.
Les vagues de l’océan viennent laver l’existence de leur ressac purificateur.
Un chef d’oeuvre de la littérature française porté seule en scène par Clémentine Célarié.

Note du metteur en scène :
« Lorsque Clémentine Célarié m’a proposé de l’accompagner dans son idée de porter ce roman
au théâtre, j’ai dit oui immédiatement. Clémentine Célarié est la comédienne idéale pour se lancer dans une aventure aussi essentielle. Elle
possède en elle, à travers sa passion et son exigence, toutes les notes qu’exigent, non seulement le
rôle de Jeanne, mais aussi tous les autres, à travers elle. Elle exprime tous les accords d’une telle
partition avec cette densité qui lui est propre : l’émotion, la fougue, mais aussi la retenue et la
subtilité précise. »

La presse en parle :

Le Figaro : « Dans la bouche de Clémentine Célarié, les mots de Maupassant résonnent avec une vérité et une puissance dévastatices. »
Théâtral Magazine : « Un spectacle d’une grande profondeur et d’une vérité inouïe porté haut par une interprétation rare. »
Regarts : « Elle est absolument magnifique dans son superbe costume d’époque, dans un décor somptueux
qui la met si bien en valeur. C’est une belle apparition toute droit surgie des brumes d’Etretat, qui
fait vibrer et vivre devant nos yeux humides et nostalgiques le film d’une vie. »

Metteur en scène : Arnaud DENIS